Le Collectif « Oloron en Commun» aux côtés de l’ACCOB pour l’arrêt immédiat du projet d’une carrière au Bager d’Oloron.

A chaque réunion du Conseil Municipal, les élu.e.s d’opposition d’Oloron Sainte-Marie interrogent le Maire sur l’évolution du projet de carrière sur le site du Bager, qu’ils ont toujours combattu.

Et à chaque fois, il leur est répondu que ce projet est à l’arrêt.

Tout le monde sait que ces projets ne sont vraiment morts que lorsqu’ils sont enterrés.

Face à l’actuelle municipalité qui accepte de sacrifier cet espace remarquable, de le livrer à un saccage définitif pour des raisons économiques à courte vue, le Collectif « Oloron en Commun » appuie sans réserve la démarche des élu.e.s de l’opposition.

L’entité du Bager façonnée par la nature, entretenue avec soin par les générations précédentes et actuelles, est un trésor comme on en trouve rarement en Aquitaine.

Le Gave d’Ossau et ses bassins versants, un vaste patrimoine forestier à haute valeur, une richesse remarquable en biodiversité devraient permettre de classer ce secteur en « Site Patrimonial Remarquable ». Ce qui le protègerait.

Bien au contraire le Maire et le Président de la Communauté des Communes avaient engagé en 2014, à la demande du lobbyiste porteur du projet, une modification du Plan Local d’Urbanisme.

Les élu-e-s de l’opposition avaient alors alerté le Président de la Mission Régionale de l’Autorité Environnementale sur la suppression de 56 hectares de terre agricole et de 123 hectares d’Espaces Boisés Classés en « Zone Naturelle d’Intérêt Faunistique et Floristique ».

Comment peut-on s’émouvoir de la déforestation au Brésil et tolérer ici le massacre d’une forêt récemment labellisée «Ensemble arboré remarquable »?

Pendant des siècles, la gestion responsable et raisonnée de la forêt du Bager a permis de conserver ce patrimoine et de financer les projets de la commune.

Accepter d’abattre dans les prochaines années les arbres et d’arracher une grande partie de la montagne, c’est enlever une partie des poumons des prochaines générations.

C’est aussi condamner le potentiel agricole de ce quartier et sacrifier l’avenir des jeunes agriculteur-rice-s qui souhaitent s’y installer. Ce qui est totalement à contre courant des orientations du développement durable. 

Afin d’écarter cette catastrophe écologique, le Collectif « Oloron en Commun » soutient l’engagement sans faille de l’Association pour la Conservation du Cadre de Vie à Oloron et au Bager (Accob) et inscrit dans son programme municipal la suppression de ce funeste projet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :